Rechercher
  • Virginie Mondiere

Et vous, qu’est-ce que vous « faites » pour les vacances ?



Qu’est-ce que vous « faites » pour les vacances ?

Une simple expression, bien sûr. Mais derrière ce verbe, ne se cache-t-il pas une notion très répandue qu’il faut « faire » pour exister ?

Et si nous choisissions plutôt d’ « être » ?

Prendre du temps pour ne rien faire est loin d’être de la fainéantise ou de l’égoïsme : c’est absolument nécessaire, et qui plus est très bon à la santé.

Loin d’être du temps perdu, chaque moment avec soi est une avancée en termes de compréhension de soi et du monde. Etre présent à la nature, à ses proches - sans forcément programmer d’activités - permet de se reconnecter, de recréer les liens qui nous sont vitaux.

Alors laissons de côté nos agendas bien remplis, et ne laissons pas juste passer le temps, soyons présents à son passage et savourons.

20 vues0 commentaire